16 juin 2017

Shades of Magic, tome 1 – V.E. Schwab

Hello tout le monde, j'espère que vous allez bien !

On se retrouve pour mon avis sur le tome 1 de Shades of Magic, paru chez Lumen il y a une semaine ! ;) Lisez ma chronique pour savoir ce que j'en ai pensé !


Titre original (anglais) : A darker shade of magic
Auteure : V.E. Schwab
Nombre de pages : 505
Prix : 15€
Editions : Lumen
Sortie : 8 juin 2017
Lu en : français

Résumé

Un autre monde vous attend, là, de l'autre côté du mur...

Kell est le dernier des magiciens de sang, des sorciers capables de voyager d'un monde à l'autre. Des mondes, il y en a quatre, dont Londres est, à chaque fois, le cœur et l'âme. Le nôtre est gris, sans magie d'aucune sorte. Celui de Kell, rouge – on y respire le merveilleux à chaque bouffée d'air. Le troisième est blanc : là, les sortilèges se font si rares qu'on s'y tranche la gorge pour une simple incantation. Le dernier est noir, noir comme la mort qui l'a envahi quand la magie a dévoré tout ce qui s'y trouvait, obligeant les trois autres à couper tout lien avec lui. 

Depuis cette contagion, il est interdit de transporter le moindre objet entre les univers. C'est malgré tout ce que Kell va prendre le risque de faire, histoire de défier la famille royale qui l'a pourtant adopté comme son fils, à commencer par le prince Rhy, son frère, pour qui il donnerait par ailleurs sa vie sans hésiter. Mais, à force de jouer avec le feu, il finit par commettre l'irréparable : il emporte jusque dans le Londres gris une pierre noire comme la nuit, qu'une jeune fille du nom de Lila décide, sur un coup de tête, de lui subtiliser. Pour elle comme pour lui – pour leurs deux mondes, à vrai dire – le compte à rebours est lancé.


Extrait

- Tu ne te sens peut-être pas chez toi, mais tu as tout de même un toit sur la tête. Ces gens-là ne t'aiment peut-être pas, mais ils te protègent. Tu n'as peut-être pas ce que tu désires, mais je parie que tu ne manques de rien, jamais, et tu as l'audace de ne pas en vouloir parce que je ne pas de l'amour.
- Je...
- L'amour n'a jamais empêché personne de mourir de faim ou de froid, Celle, ni de se faire poignarder pour trois sous. L'amour ne t'achètera rien, alors remercie Dieu pour ce que tu possèdes et pour les gens qui t'entourent, parce qu'il te manque peut-être des choses, mais tu n'as besoin de rien.


Mon ptit com’s


Un grand merci aux éditions Lumen et plus particulièrement à Emily pour cette lecture très attendue !

            Vous avez forcément entendu parler de Shades of Magic, que ce soit par les éditions Lumen ou par Robin, le plus grand fan de la saga. Il m’avait déjà donné envie de le lire il y a plusieurs mois, mais je ne souhaitais pas tenter l’aventure en VO de peur de ne pas tout saisir ; vous imaginez donc ma joie lorsque j’ai appris que les droits VF avaient été achetés, par Lumen qui plus est !

            Tout d’abord, je me dois de dire un petit mot sur l’objet livre qu’est cette VF de Shades of Magic. Il est juste SUBLIME, et je ne pèse pas mes mots ! J’aime beaucoup la couverture qui retransmet tout à fait l’esprit du roman, mais ce sont les détails qui le rendent aussi magnifique. Les inscriptions en relief sur la couverture et la tranche, les ouvertures de chapitre avec des illustrations ; je suis fan du soin apporté par Lumen !

            Nous découvrons donc Kell, un Antari. C’est un des derniers de son espèce, qui a la capacité de pouvoir voyager entre différents Londres. Il en existe quatre : le Londres gris (le nôtre), sans magie ; le Londres rouge (celui de Kell), où la magie est omniprésente ; le Londres blanc, où la magie est considérée comme une arme ; ainsi que le Londres noir, où la magie a pris le dessus sur tout, et qui a été fermé pour toujours.
            Il est formellement interdit de transporter des objets d’un Londres à l’autre, mais c’est pourtant ce que fait Kell. Il se retrouve en jour en possession d’une relique du Londres noir, ce qui pourrait bien mettre en danger tous les autres…

            Je vous avoue que je suis vraiment rentrée dans l’histoire vers la 150ème page. Le début sert vraiment à mettre en place l’univers et les personnages, car le monde imaginé par Victoria Schwab est extrêmement complexe. Mais rassurez-vous : on ne s’ennuie pas pour autant. J’ai juste trouvé l’intrigue un peu longue à commencer.

            Parlons des personnages. Tout d’abord, Kell, l’Antari. J’avoue que je ne savais pas trop quoi penser de lui, car il a un caractère bien à lui. Il est assez distant tout en étant vraiment charmant et protecteur, ce qui était assez perturbant. Puis au final, j’ai vraiment réussi à m’attacher à lui malgré ses défauts.

            Quant à Lila, la jeune femme que nous découvrons, elle est vraiment explosive. Je ne peux pas dire que je l’adore, mais je l’apprécie fortement. Son tempérament est tellement unique, avec son style de pirate et ses réparties toujours bien lancées ! Comme vous l’avez compris, elle est vraiment très attachante, et j’ai hâte de savoir ce qu’il va lui arriver dans le tome 2.

            Passons maintenant au plus important : l’intrigue. Comme je vous le disais plus haut, je trouve qu’elle commence « vraiment » vers 150 pages. Nous sommes vraiment dans une mise en place de l’univers avant ça. Mais dès ce fameux moment où Kell transporte la pierre noire dans le Londres gris, tout s’accélère.

            Et je peux vous dire que je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. J’ai adoré suivre les aventures de Kell et Lila qui forment un duo pour le moins atypique et pourtant extrêmement attachant. Ils se complètent vraiment l’un l’autre, ce qui nous amène à les apprécier d’autant plus.

            J’aurais aimé vous parler de la plume de Victoria Schwab (maintes et maintes fois vantée par Robin), mais je ne peux le faire étant donné que j’ai lu la version VF. Si vous vous voulez avoir un avis sur son écriture, je vous conseille vivement de suivre Robin.

            Parlons maintenant rapidement de la fin. Je l’ai trouvée tout simplement époustouflante, et c’est peu dire ! J’ai adoré l’ampleur du combat final, un peu à la sauce Harry Potter dans le sens où tout est grandiose. On tourne les pages à une vitesse folle jusqu’à ce que tout soit terminé, puis on se rend compte que c’est fini.
            Et il ne reste plus qu’à attendre le prochain tome.

            Je pense que vous l’avez compris : j’ai adoré ma lecture. J’ai vraiment hâte de pouvoir découvrir la suite des aventures de Kell et Lila, car ce premier tome nous a donné un avant-goût vraiment alléchant ! Je suis très heureuse d’avoir découvert cet univers fascinant qui a un potentiel énorme.

EN CONCLUSION, Shades of Magic fut une lecture vraiment impressionnante ! Tout d’abord par l’incroyable univers qu’a créé V.E. Schwab, mais également par l’intrigue et les personnages très attachants.
J’ai tout apprécié dans ce 1er tome, malgré un début plutôt long – ce qui est totalement compréhensible pour un univers aussi complexe que celui-ci.
J’attends avec impatience le tome 2 pour en savoir plus !

Shades of Magic vaut largement le coup d’être lu, alors ne passez pas à côté !


+++++++++++++++++++++++++++++++++
L'avis de ma binôme :
Livre non lu.

+++++++++++++++++++++++++++++++++

L'avez-vous lu ? Vous tente-t-il ? :)

Des bisous,
Léa

7 commentaires :

  1. Tout ce que je peux dire c'est que tu me donnes vraiment envie de découvrir ce roman qui a l'air génial !! :D

    RépondreSupprimer
  2. Je serai curieuse de le lire, avec tous les bons avis :D !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu aimeras si tu le lis ! :D

      Supprimer
  3. J'ai tellement envie de le lire grâce à ta chronique ^^

    RépondreSupprimer
  4. Ton avis me donne encore plus envie de le découvrir. Heureusement que je l'ai dans ma PAL et je vais pouvoir me jeter dessus prochainement ^^. Je suis d'accord, l'objet-livre est très beau.

    RépondreSupprimer

Un avis à me donner ? Une remarque ? Les commentaires sont faits pour ça, et font surtout plaisir !