13 nov. 2016

L'éveil, stade 1 – Jean-Baptiste de Panafieu

Salut à tous, j'espère que vous allez bien !

On se retrouve pour une nouvelle chronique :)


Auteur : Jean-Baptiste de Panafieu
Nombre de pages : 268
Prix : 16,50€
Editions : Gulf Stream Editeur
Sortie : 22 septembre 2016

Résumé

Un mystérieux virus semble développer prodigieusement l’intelligence des animaux. À travers le monde, l’épizootie se propage rapidement dans les villes, les élevages, les forêts, affolant les biologistes, les amis des animaux… et les compagnies agroalimentaires.
Et si le rapport de force entre les animaux et les hommes s’inversait  ?
Et si les bêtes décidaient de lutter pour sauver leur peau et leur liberté  ?

Mon ptit com’s


Je remercie vivement Gulf Stream éditeur pour cette lecture originale et très plaisante !

            Dès que j’ai lu le résumé de ce roman, j’ai été tentée de le lire. L’histoire est très originale, et pour une fois, on ne parle pas simplement d’un monde où les animaux sont comme les humains, mais bel et bien de notre monde, où les animaux commencent à penser comme nous. Je trouve ça beaucoup plus réaliste, et l’idée m’a bien intriguée !

            Tout d’abord, la première chose que j’ai adoré dans ce roman, c’est le fait qu’on puisse vivre l’éveil des animaux. En effet, pour plusieurs animaux, nous avons un petit passage nommé par exemple « L’éveil du chat », où nous allons pouvoir découvrir ses pensées lorsqu’il s’éveillera peu à peu. S’éveiller signifie être atteint d’un virus qui développe l’intelligence.
            Grâce à ces passages courts mais terriblement intéressants, nous percevons les changements des animaux. Comment était leur vie avant, quelles étaient leurs pensées, et que sont-elles maintenant.

            Ensuite, deuxième chose qui m’a énormément plu : le développement. En effet, l’auteur ne se contente pas de nous amener un virus inconnu qui va développer les capacités et l’intelligence des animaux, pas du tout ! Il nous élabore une théorie qui paraît étrangement possible ; une jeune femme qui crée un virus pour l’intelligence des animaux, justement, et qui va se propager à son insu.

            Concernant les personnages, je les ai tous appréciés, à part peut-être un peu moins Clément qui m’a plus agacée. Ils sont tous très attachants, et le trio de jeunes amis est attendrissant. Ils ont tous trois leurs qualités et leurs défauts, et leurs caractères permettent que chacun d’entre nous puissent s’identifier à l’un d’entre eux. Il en va de même pour Laura, la jeune femme qui a créé le virus.

            Le roman m’a paru un peu long, car il est extrêmement riche en péripéties. Malgré tout, j’étais plongée dans l’histoire et j’attendais la suite avec impatience. On peut dire que l’auteur ne manque pas d’idées !

            L’action est donc omniprésente, tout comme un léger suspense, et une tension qui monte au fur et à mesure de notre lecture. J’aime beaucoup cela, car on tourne les pages avec frénésie, et l’intrigue nous absorbe totalement.

            Ce que j’ai aussi beaucoup apprécié, c’est que l’auteur prend son temps pour tout nous détailler, nous expliquer. Il ne nous impose pas des faits établis sans qu’on sache pourquoi, pas du tout ! Et ça permet qu’on ne soit pas perdus, qu’on réfléchisse en même temps, et qu’on tire nous-mêmes les conclusions. Evidemment, je ne dis pas que l’auteur ne les donne pas, mais le fait qu’on se rende compte par nous-mêmes de tout cela, ça rend l’histoire encore plus réelle, je trouve.

            J’ai donc été totalement conquise par l’univers que l’auteur a inventé, et par la manière qu’il a de nous la raconter. Je trouve sa plume percutante, elle est claire, simple à comprendre, mais arrive en même temps à nous intriguer et nous donner envie de lire la suite. Je lui tire mon chapeau pour ça, mais aussi pour le travail qu’il a dû faire pour ce roman. Car il nous donne des données précises, des exemples élaborés, et l’impression qui en ressort est que c’est extrêmement travaillé.

            Je vous conseille donc fortement ce roman. Si vous aimez les animaux ou êtes un minimum curieux de ce qu’il pourrait arriver si une telle situation se produisait, L’éveil est parfait. Non seulement il vous fera passer un moment très agréable, mais en plus il est tellement réaliste qu’il va vous faire imaginer ce monde très précisément !

            Parlons rapidement de la fin. Je trouve que l’auteur termine très bien son roman, en nous laissant dans l’expectative et l’envie de lire le tome 2, mais tout en ayant dit juste ce qu’il faut dans ce tome 1. Je ne doute pas que le tome 2 sera tout aussi génial et élaboré, et j’ai hâte de me plonger dedans pour voir ce que l’auteur nous réserve !

EN CONCLUSION, L’éveil est un roman percutant. Va se peindre sous vos yeux un futur tout à fait possible et imaginable, avec ses problèmes et ses avantages.
Jean-Baptiste de Panafieu est un auteur très talentueux, qui sait nous emporter dans son histoire et nous montrer des faits, nous expliquer son raisonnement. Je trouve que c’est un énorme atout pour un écrivain !
Je vous conseille donc sans hésiter ce roman, à mettre entre toutes les mains, et qui nous fait bien réfléchir sur ce que nous propose l’auteur.

+++++++++++++++++++++++++++++++++++++
L'avis de ma partenaire BFF :
Livre non lu.

++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Avez-vous lu ce roman ? Vous tente-t-il ? :)

Des bisous,
Léa

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Un avis à me donner ? Une remarque ? Les commentaires sont faits pour ça, et font surtout plaisir !