30 oct. 2015

Enfance – Nathalie Sarraute

Salut tout le monde, j'espère que vous allez bien !

On se retrouve pour une nouvelle chronique : celle de Enfance de Nathalie Sarraute, que je devais lire pour mon cours de français ! ;)


Auteure : Nathalie Sarraute
Nombre de pages : 137
Prix : 8€
Editions : Gallimard
Collection : Folio
Sortie : 13 avril 1983

Résumé

Ce livre est écrit sous la forme d'un dialogue entre Nathalie Sarraute et son double qui, par ses mises en garde, ses scrupules, ses interrogations, son insistance, l'aide à faire surgir " quelques moments, quelques mouvements encore intacts, assez forts pour se dégager de cette couche protectrice qui les conserve, de ces épaisseurs (...) ouatées qui se défont et disparaissent avec l'enfance ". Enfance passée entre Paris, Ivanovo, en Russie, la Suisse, Pétersbourg et de nouveau Paris. Un livre où l'on peut voir se dessiner déjà le futur grand écrivain qui donnera plus tard une oeuvre dont la sonorité est unique à notre époque.


Extrait

- C'était la première fois que tu avais été prise ainsi dans un mot?
- Je ne me souviens pas que cela soit arrivé avant. Mais combien de fois depuis ne me suis-je pas évadée terrifiée hors des mots qui s'abattent sur vous et vous enferment.


Mon ptit com’s



            Encore une fois, j’ai dû lire ce livre pour mon cours de français. Et j’ai vraiment été très surprise, car j’ai apprécié ! Je ne dis pas que c’était une de mes meilleures lectures de cette année mais… J’ai bien aimé.

            Ce livre est donc une autobiographie (vous aurez peut-être remarqué que c’est le sujet d’étude de notre cours) dans un style très particulier, que je n’avais jamais eu l’occasion de voir auparavant : en fait, tout le récit est constitué d’une sorte d’immense dialogue entre l’auteure et… elle-même.

            J’avoue que ça peut donc paraître très compact et repoussant, étant donné que pour finir c’est donc un peu comme un gros bloc, mais personnellement j’ai trouvé ça très original et ça m’a bien plu, surtout que Nathalie Sarraute nous fait donc une sorte de questions-réponses avec des remarques d’elle-même sur ce qu’elle raconte.
            Je trouve que c’est un peu ce qu’on fait tous en écrivant quelque chose : on se pose une question pour la suite, pour voir si on ne doit pas modifier une tournure de phrase etc., et ici, elle écrit simplement ces questions qu’elle se pose mais que nous n’écrivons pas d’habitude.

            Comme le roman est très court, je n’ai pas eu de mal à le lire. J’ai eu l’impression de tenir une petite partie de la vie de Nathalie Sarraute, qui m’a emportée dans son enfance.
            Car en effet, elle nous raconte ici, comme l’indique le titre, uniquement son enfance. Mais je trouve ça bien justement, car c’est le plus intéressant pour ce que j’en ai entraperçu.

            Nathalie Sarraute n’a pas eu une enfance facile. Mais j’ai beaucoup aimé la façon dont elle relate les événements : d’un côté, nous avons le point de vue qu’elle avait lorsqu’elle a vécu ces moments-là, mais aussi son point de vue d’adulte, enfin de la femme qu’elle était lorsqu’elle a écrit ce roman. Et je trouve donc ça vraiment très intéressant, ce « double-avis » sur ce qu’il se passe, si je puis dire.

            J’avoue avoir surtout été perturbée par une chose durant ma lecture : pourquoi, à certains moments, Nathalie se fait-elle appeler Natacha ? C’est pour moi un grand mystère, donc si vous avez la réponse, n’hésitez pas ! ^^

            J’ai eu beaucoup de mal à cerner chaque personnage, y compris Nathalie. Ils sont tous un peu soupe au lait, enfin je veux dire qu’ils changent tellement de tempérament de page en page… J’ai trouvé ça très étrange ! Nathalie est celle qui, pour moi, restait la plus « stable », mais sans pour autant être tout à fait invariable dans son caractère.
            Par exemple, pour Véra, son père, et sa mère, je ne comprenais pas tout à fait. Je pense que la perception de Nathalie pour chaque événement amplifie encore plus leur changement d’humeur, mais quand même…

            J’avoue que, ce livre étant une lecture scolaire, j’ai surtout eu envie de le lire vite, pour en être débarrassée le plus vite possible. Mais j’ai été agréablement surprise que ce livre me plaise, sans pour autant me donner envie d’en lire plus.

            J’ai été contente de découvrir le passé de Nathalie Sarraute, et certains moments m’ont marquée et/ou plu. Je vous recommande donc ce court roman pour en connaître plus sur sa vie mais aussi sur les conditions de vie pour les gens comme elle à cette époque.

EN CONCLUSION, un roman que j’ai apprécié !
Court et écrit d’une manière originale, il m’a bien plu. Je le conseille donc pour une petite lecture instructive et innovante !


++++++++++++++++++++++++++++++++++++
L'avis de ma partenaire BFF :
[à venir]

L'avis des partenaires du blog :

++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Avez-vous lu ce livre ? :) Si oui, vous avez aimé ? ;)

Des bisous !
Léa

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Un avis à me donner ? Une remarque ? Les commentaires sont faits pour ça, et font surtout plaisir !